• Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 8 034 autres abonnés

  • Archives

  • Commentaires récents

    Projet “La Chose pub… dans Projet « La Chose p…
    Projet « Territoires… dans Projet « Territoires en écritu…
    « L… dans Pour les fêtes, les Célestins…
    « L… dans Pour les fêtes, les Célestins…
    Hellbereth dans Du texte à l’affiche : théâtre…
  • Articles les plus consultés

Comité de lecture lycéen 2015 #3 : J-3 !


À quelques jours des restitutions publiques du Comité de lecture lycéen, qui ont lieu les 13 et 14 mars prochains, les jeunes continuent de se réunir aux Célestins pour répéter leurs dernières scènes.
Fantine Lacroix, élève au lycée Ampère, nous livre ses impressions sur cette aventure.

« Cette année, je découvre le Comité de lecture. J’y ai rencontré des personnes intéressantes dans une excellente ambiance de groupe, avec des professeurs compétents, motivés et motivants. Je me suis inscrite car je voulais pratiquer une activité théâtrale, et que l’on m’avait conseillé cet atelier. Les répétitions sont longues et nombreuses, mais loin d’être étouffantes ou ennuyeuses. Même si je m’attendais à plus de mouvement et de mise en scène, je ne regrette rien et suis pleinement satisfaite.

Les 2 textes traités, Suzy Storck et Une famille aimante mérite de faire un vrai repas sont intéressants. Traitant du chaos familial, on peut soit s’identifier à des scènes ou comportements (en moins marqué, je l’espère !) ou au contraire se révolter, réagir, comme dans les débats que nous faisons après la lecture de chaque texte.
Suzy Storck parle de cette femme au foyer qui ne sut ni s’adapter ni se révolter contre sa société qui ne lui convenait pas, et en devint folle, en devint monstrueuse, et commis l’irréparable. Cette pièce que nous allons représenter nous pousse à réagir sur le comportement de l’individu et de la société, y compris la nôtre, et m’a fait revoir ma vision de l’ »inhumain ».
Une famille aimante mérite de faire un vrai repas narre une famille à fleur de peau, au bord de l’explosion. Chacun des 2 parents a dépassé la limite de la folie, et les 2 enfants cherchent désespérément une bouffée d’air dans ce chaos. Ils fuient l’attachement sordide de leur mère aux valeurs de la famille et à chacun d’entre eux, et évitent ce père maniaque et survolté.

Ces 2 textes nous poussent à la réflexion, aussi bien groupée, durant les séances, que personnelle. »

Fantine Lacroix, lycée Ampère

Dans le cadre du projet « INTERREG – Territoires en écritures »

IMG_20150304_183001

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :